BON CAP D’AN

2017, allez zou on y retourne, ensemble, en se serrant et pas que la ceinture, en se serrant les uns contre les autres comme un banc de sardines qui ferait un gros coeur quand passe le requin ou un gros vier quand passe le chalu japonais.
Que celles qui sont au bord puissent aller au milieu et vice-versa, bon là je rêve, les sardines sont beaucoup moins connes que nous, pas de pyramide ni d’album solo chez les sardines, que du combo qui joue serré, les sardines on dirait les Ramones…
Et c’est pas grave si on fini sur la Plaine sur un barbecue chourmo, tant que le son est bon.
Bon allez on arrête la couille et on fait le vier, y’a le chalu qui approche…
Bise à toutes.
G